Qu’il s’agisse d’une inhumation ou une crémation, l’organisation des funérailles représente généralement un budget assez conséquent. Pour l’enterrement, des dépenses comme l’acquisition du cercueil et l’emplacement dans un cimetière peuvent être particulièrement onéreuses. Ainsi, il s’avère plus judicieux d’anticiper les frais d obsèques notamment pour réussir l’organisation. Découvrez quels sont les éléments inclus dans ces frais.

Qu’est-ce qui influencent les tarifs d’une inhumation ?

En principe, le coût des obsèques lors d’un enterrement dépend de 3 paramètres à savoir le type de caveau, le cercueil et la ville où se déroulent les funérailles. Pour la sépulture, sachez que les frais de cimetière représentent principalement les dépenses à engager.

Quant à la sélection du cercueil, les tarifs varient grandement selon vos besoins. En moyenne, un ouvrage en chêne incluant un capitonnage peut coûter jusqu’à un millier d’euros. Afin de réduire la facture, vous pouvez choisir un bois plus abordable, comme le sapin, et faire l’impasse sur le capiton. Notez en effet que plus les finitions sont complexes et plus élevé sera le prix du cercueil.

 

Pour la question de la région, il faut également noter que les prestations fournies dans une grande agglomération sont plus chères que dans une petite ville. Ainsi, les frais d’obsèques à Paris peuvent être 2 fois plus importants qu’en province. Dans la mesure où les prix varient aussi d’une entreprise de pompes funèbres à une autre, vous devrez demander plusieurs devis pour comparer les offres et trouver la meilleure proposition.

Quelles sont les prestations comprises dans les frais d’obsèques ?

Si les coûts des prestations funéraires dépendent généralement des entreprises de pompes funèbres sollicitées, les frais à prévoir peuvent également varier selon les besoins de la famille en deuil. Notez ainsi que certaines prestations sont obligatoires :

  • Cercueil avec 4 poignées, hormis les accessoires intérieurs et extérieurs
  • La plaque d’identité
  • Le transport avec un véhicule agréé
  • La taxe d’inhumation
  • Les scellés de police

Suite au décès, différentes formalités administratives devront aussi être entamées par la famille : déclaration à la mairie, demande d’ouverture de caveau et demande de permis d’inhumation. Souvent, la prise en charge de ces démarches est également assurée par l’entreprise de pompes funèbres.

D’autres dépenses supplémentaires et facultatives peuvent être ajoutées selon vos souhaits : les soins de conservation, les fleurs, la location d’une chambre funéraire pour la cérémonie ou encore la pierre tombale.

Combien coûte un enterrement ?

En général, le prix d’un enterrement peut atteindre plusieurs milliers d’euros puisqu’il est impératif de réaliser différentes prestations : ouverture et fermeture de la tombe, creusage et comblement de la fosse, taxes d’enterrement, fourniture de caveau si besoin, mise en place du monument funéraire. Par ailleurs, vous devrez aussi prévoir les honoraires des personnes chargées de l’inhumation, notamment si vous ne faites pas appel à une entreprise spécialisée.

Le tarif d’un caveau dépend de la commune, du nombre de places réservées et des caractéristiques de la structure. Si vous optez pour une concession, le prix varie selon la zone et le nombre de mètres carrés occupés. Par ailleurs, dans le cadre d’un rapatriement, les coûts peuvent être assez élevés. De ce fait, il s’avère essentiel de souscrire une garantie rapatriement, notamment pour les personnes qui vivent dans un pays étranger.