Pompes funèbres à Toulouse Saint-Michel : comment trouver le bon prestataire ?

pompes funèbres

Publié le : 16 décembre 20225 mins de lecture

Lors d’un décès d’un proche, la famille doit accomplir plusieurs démarches pour organiser la cérémonie funéraire comme il se doit. Pour parfaire cette étape, la collaboration avec une agence funèbre s’avère intéressante. Proposant divers services, ce professionnel peut s’occuper de tous les détails liés à l’événement. Le choix de l’entreprise est cependant très important.

Comparez les offres pour trouver le meilleure prestataire

Après le décès de votre proche, vous disposez de 6 jours ouvrables hors dimanche et jours fériés pour réaliser la crémation ou l’inhumation du défunt. Pour des cas spécifiques, la famille du décédé peut bénéficier de prolongations. Si le décès s’est déroulé dans une clinique, un hôpital ou un établissement de retraite, les proches ne sont pas obligés de transférer le corps dans une chambre funéraire ou au logement du défunt. Il est possible de conserver le corps pendant au moins 3 jours dans la chambre mortuaire de l’établissement de soins où le décès a eu lieu. Pendant ce laps de temps, la famille ou l’agence de pompes funèbres peut organiser les obsèques sans transférer le corps. Dans ce cas, il n’y aura pas une facturation des frais supplémentaires. Trouvez des informations complémentaires sur Néo Funéraire. Pour choisir une agence de pompes funèbres, recueillez plusieurs devis en fonction des services souhaités. Au final, sélectionnez au moins deux ou trois agences. Fiables, les petites entreprises indépendantes ne sont pas forcément couteuses que les grandes entreprises et les franchisés. Vous pouvez aussi vous tourner vers les régies municipales. Dans un premier temps, contactez l’agence de pompes funèbres par téléphone. Cette approche vous permettra de faire une première idée du prix.

Comparez les tarifs

En demandant plusieurs devis, vous éviterez les énormes différences de prix pour des services similaires. Variant du simple au double (voire plus), le tarif des obsèques diffèrent d’une agence de pompes funèbres à une autre. Le coût d’une inhumation est plus cher que celui d’une crémation. En principe, plusieurs facteurs entrent en jeu dans la fixation du prix (accessoires du cercueil, soins conservatoires du corps, transfert du corps avant la mise en bière, honoraires, formalités administratives, faire-part, etc.). Les proches doivent aussi verser des taxes diverses relatifs au décès de leur proche. Dans le cadre d’une crémation, l’achat d’une urne funéraire est indispensable. Pour un contrat obsèques en prestations, le souscripteur devra prévoir certains détails de son vivant. Dans cette optique, il doit assurer à ce que tous les détails soient insérés au contrat ou à l’annexe. Pour le cercueil, il faut veiller à ce que les spécificités soient indiquées clairement (essence du bois, épaisseur, nombre, descriptif des poignées, etc.). Lors du décès du souscripteur, les conditions du contrat devront être respectées. En cas d’augmentation de tarif, il faut doit s’assurer qu’aucun coût supplémentaire ne sera réclamé à sa famille. Pour permettre aux proches du défunt de choisir le prestataire librement, le Code général des collectivités territoriales interdit aux agences funéraires de faire des démarchages commerciaux à domicile ou en lieu public. Idem pour les établissements de santé. Ces derniers ne peuvent pas recommander une entreprise funéraire comme des Pompes funèbres à Saint-Michel à la famille du défunt.

Les règlementations sur les pompes funèbres

En cas de décès d’un proche, la famille du défunt doit vérifier si le décédé a souscrit à un contrat d’obsèques en prestations. Les proches sont tenus de réaliser l’inhumation ou la crémation sous un délai de six jours ouvrables. Sous dérogation préfectorale, une prolongation de cette durée pourrait être envisagée dans certains cas. Quoi qu’il en soit, le transfert en chambre funéraire payante est facultatif. Il n’est pas dépendant du lieu de décès. Selon la loi en vigueur, la famille du défunt peut confier l’organisation des obsèques à une agence de pompes funèbres différente de celle qui gère la chambre funéraire où est placé le corps.

Plan du site