Le contrat obsèques est une solution très intéressante pour éviter à ses proches de débourser une grosse somme d’argent pour organiser ses obsèques. En effet, il peut couvrir tous les frais d’obsèques. Or, avant de souscrire une assurance, il existe certains détails à connaitre pour faire le bon choix. Mais lesquels ?

Combien payer ?

Bien sûr, le montant de la cotisation varie d’un organisme à l’autre. D’où l’intérêt de demander quelques devis avant de signer un contrat de prestations. Vous avez le choix entre plusieurs types de financement :
· Un versement unique : si vous avez la capacité de verser un montant unique, c’est bien sûr la meilleure solution.
· Un versement mensuel : vous pouvez définir la période : pendant 5, 10 ou 15 ans. Le montant de la cotisation change selon la durée
· Un versement trimestriel : comme le second point, vous avez le choix entre payer des cotisations pendant 5, 10 ou 15 ans
Attention ! Si vous êtes déjà un sénior, vous risquez de payer une cotisation plus importante pour atteindre rapidement le capital envisagé. Mais le hic dans tout ça c’est lorsque vous optez pour un versement viagère, alors que vous êtes encore tout jeune, les suppléments versés ne seront pas remboursés. En outre, vérifiez également les divers frais (frais sur les versements et frais annuels de gestion) si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. 30%, c’est vraiment exorbitant !

Lequel choisir : assurance décès ou assurance obsèques ?

Ces deux termes sont différents :
· L’assurance décès consiste à verser un capital ou une rente à un bénéficiaire en cas de décès du souscripteur
· L’assurance obsèques concerne le financement et l’organisation des funérailles selon les dernières volontés du client
En tout cas, l’assurance obsèques vous permet de profiter d’un service plus flexible. Vous pouvez sélectionner vous-même le déroulement de vos funérailles, les dépenses à engager, etc. ou décider de remettre l’argent à vos proches et de les laisser la liberté de choisir le déroulement de vos funérailles. De la sorte, n’oubliez pas de tout préciser et détailler dans votre contrat de prestations au moment de la signature.

Les autres points à considérer !

1. Les délais de carence : après la souscription d’un contrat de prestations, il existe ce qu’on appelle un délai de carence. Il peut varier entre quelques mois à quelques années (2 ans). Optez pour l’organisme qui propose le minimum de délai de carence (généralement de 6 mois)
2. Le délai de versement : il serait plus judicieux de choisir un assureur qui verse les sommes dans les 48 heures suivant la mort du souscripteur
3. La revalorisation du capital : effectivement, le coût de la vie ne cesse de croitre chaque année et ce n’est pas une surprise. Donc, prévoyez un contrat de revalorisation pour couvrir toutes les dépenses au moment venu
Bref, ces types de financement obsèques sont très prisés dernièrement, vu qu’ils soulagent la famille sur le plan financier. Mais il convient de rester prudent pour ne pas se faire avoir facilement et pour éviter de payer le prix fort.