Une personne peut souscrire une assurance obsèques pour alléger ses proches sur le plan financier au moment de sa mort. Ce type d’assurance vise en effet à financer et à organiser ses funérailles selon ses volontés. Mais qu’est ce que c’est ? Comment faire le bon choix ?

La convention obsèques, qu’est ce que c’est ?

Une convention obsèques peut prendre plusieurs appellations : contrat obsèques, assurance obsèques… C’est un contrat de prévoyance qui est de plus en plus prisé en France. Il consiste à garantir le financement des funérailles du souscripteur au moment de sa mort. Il peut être un contrat standard ou personnalisé. Toutefois, le contrat peut prendre deux formes différentes :
· Le contrat en prestation : le capital sera versé à une société de pompes funèbres qui se chargera de l’organisation des funérailles
· Et le contrat en capital : l’argent sera remis entre les mains des bénéficiaires. Mais l’argent doit être forcément utilisé à l’organisation des funérailles.
D’après la loi, le capital perçu dans le cadre d’un contrat d’assurance obsèques ne pourra servir à rien d’autre qu’à payer les funérailles.

Le contrat obsèques, les éléments à vérifier !

Effectivement, les garanties proposées varient d’un prestataire à l’autre. Or, certains services pourraient être utiles pour vos proches. D’où l’intérêt de bien faire son choix en fonction de ses capacités et de ses besoins :
· Les bénéficiaires : vous pouvez sélectionner un proche ou une société de pompes funèbres. Le reliquat sera versé aux autres bénéficiaires
· Les services plus : certains organismes offres des prestations supplémentaires comme l’assistance aux démarches administratives, le gardiennage des maisons et des animaux, l’organisation des obsèques, le rapatriement du corps, le transport du corps…
· Le capital : prévoyez un capital pouvant prendre en charge la totalité de l’organisation de vos funérailles
· Le type de versement : vous avez le choix entre une cotisation unique (le montant demandé par l’assureur est versé en une seule fois), une cotisation périodique (mensuelle, annuelle ou trimestrielle) ou une prime viagère. Dans ces deux derniers cas, vérifiez que le montant des cotisations reste les mêmes pendant la durée du contrat
· Le délai de versement : grâce au délai de versement, vous pouvez connaitre si l’offre est intéressante ou non
· Le délai de carence : c’est le délai prévu pendant lequel la convention d’obsèques ne prend pas effet. Préférez les organismes qui proposent un délai de carence plutôt raisonnable (inférieur à un an), puisque pour certains, il peut durer jusqu’à 2 ans après la souscription

Bon à savoir !

1. Lorsque vous souscrivez une convention obsèques, informez les bénéficiaires et les membres de votre famille.
2. Utilisez des comparateurs en ligne pour déterminer l’assureur qui propose la meilleure affaire !
3. Attention ! Si vous n’arrivez pas à payer régulièrement votre cotisation, la compagnie d’assurance peut décider de réduire le contrat d’assurance obsèques.